Ateliers d'écriture ...

 

 

 

 

 

Comment l’écriture contribue t’elle au développement personnel ?

Il nous arrive souvent de parler en notre for intérieur, de nous parler à nous-mêmes, il arrive également d’écrire. Au lieu de se volatiliser, les mots et les phrases s’incrustent alors sur le papier, fragments de mémoire expulsés du corps et du cerveau.

Écrire pour soi en premier lieu, puis éventuellement donner à lire ses écrits à des yeux connus ou inconnus, reflet miroir, c’est d’abord oser, oser être soi, prélude à une remise en marche, une aspiration au mieux-vivre, au mieux-être.

L’écriture thérapeutique

Dans la thérapie du récit, les personnes écrivent leur histoire en fonction de leurs propres perceptions. L’écriture facilite alors le changement chez les auteurs en leur faisant analyser leurs expériences, exprimer leurs émotions et augmenter leur conscience de soi.

L’écriture permet de revisiter le passé, de se le réapproprier et finalement de se détacher de ce qui entrave le présent.

Exprimer une souffrance en trouvant les mots pour la décrire, la fait sortir de soi, met de la distance entre les émotions douloureuses et soi. Visible aux yeux de tous, seulement quand la lecture est rendue publique, l’écriture auto-narrative fait éclater la vérité, donne de la lumière sur des épisodes de la vie de son auteur.


L’écriture expression du ressenti, des sentiments et émotions

Une fois les nuages noirs évacués, il y a de nouveau de la place pour des sentiments, émotions et comportements positifs tels que retrouver la confiance en soi, en l’avenir, mieux cibler son projet professionnel, vivre mieux…

L’écriture permet de prendre conscience de son ressenti, de ses sentiments, de ses émotions, associés aux événements de la vie. Les exprimer sur le papier permet de faire circuler l’énergie émotionnelle, de prendre du recul, de réfléchir, puis d’agir en produisant davantage de maîtrise. 

L’écriture source de créativité

Bien formuler un problème, cerner toutes ses facettes est aussi important que le résultat.

La technique de l’Écriture Automatique, inventée par André Breton et utilisée par les auteurs surréalistes, consiste à écrire tout ce qui passe par la tête, sans aucun souci de cohérence, de grammaire ou même de respect du vocabulaire. Elle permet de libérer la puissance créatrice en accédant aux ressources inconscientes.

En écriture automatique on s’affranchit des limitations de l’expression socialement correcte pour qu’émergent des idées et paroles jusque là souterraines et inconnues. Surprise et découvertes sont au rendez-vous.

L’écriture automatique et les récits de rêves présentent l’avantage de proposer une clé capable d’ouvrir indéfiniment cette boîte à multiple fond qui s’appelle l’homme. 

L’écriture base de projection dans l’avenir

La pensée, qui est une énergie mentale, en passant de la tête à la main, amorce un début de matérialisation.

 


Écrire ses projets professionnels ou personnels c’est s’engager vis à vis de soi, c’est commencer à les organiser, à les mettre en œuvre. C’est “Tracer la Voie
. 
En faisant lire sa production écrite à une ou plusieurs personnes extérieures, la circulation de l’énergie investie dans l’écrit sera amplifiée par la résonance qu’elle rencontre et donc l’effet bénéfique sera plus important. La relation devient alors triangulaire reposant sur trois piliers que sont l’auteur, sa production écrite et le lecteur.

 

 

 

Art thérapie - Biographie - Ateliers d'écriture